Loading...
Jardin

Tuteur tomate : pourquoi l'utiliser et comment le choisir ?

tuteur_tomate_pour_potager

La tomate est aujourd'hui un fruit très recherché, aussi bien pour ses qualités culinaires déclinées en une infinité de préparations, que pour ses avantages diététiques.

La tomate colonise donc les jardins, en plein air ou sous serre. Et elle est le plus souvent inséparable de son tuteur tomate, un accessoire indispensable à sa bonne culture.

Pourquoi utiliser un tuteur tomate ?

Naturellement, les plants de tomates n'ont pas nécessairement besoin d'être guidés ou soutenus. Toutefois, leur permettre de grandir le long d'un tuteur présente plusieurs avantages.

Tuteurer ses plants de tomates permet de les aérer pour éviter le développement du mildiou, une maladie cryptogamique qui peut avoir des effets ravageurs sur vos plantations et vous obliger à mettre en oeuvre divers traitements pour essayer de sauver votre production.

Vos plants de tomates seront ainsi en meilleure santé et leurs fruits mieux exposés au soleil. Vous obtiendrez de meilleurs rendements, de plus belles tomates et ce, plus rapidement.

Encore faut-il bien utiliser votre tuteur tomate. Il doit être enfoncé dans le sol d'une cinquantaine de centimètres, à proximité du plant à soutenir. Et il doit l'être dès la plantation, pour ne pas risquer par la suite d'endommager le réseau racinaire du plant.

Quels critères retenir pour choisir votre tuteur tomate ?

Au-delà de la question du prix, le choix des matériaux et de la forme du tuteur tomate ont leur importance.

Le bois est le premier matériau qui vient à l'esprit, qu'il s'agisse d'une simple branche ou d'un piquet fabriqué. Les essences les plus adaptées à cet usage sont le pin ou le sapin, peu onéreux, ou encore le châtaignier et le noisetier. L'osier et le bambou peuvent également être utilisés.

Le risque de pourrissement par le pied est cependant un inconvénient majeur du tuteur en bois, raccourcissant sa durée d'usage et permettant le développement de maladies.

Les tuteurs en métal ne présentent pas ce risque. Très rigides, ils supportent bien le plant et pourront être réutilisés très longtemps. Si la rouille peut apparaître, elle sera sans danger pour vos plants. Et si vous n'aimez pas l'idée de manipuler des tuteurs rouillés, vous pourrez opter pour l'achat de tuteurs en acier galvanisé.

Les tuteurs en plastique sont moins esthétiques et peuvent en outre devenir cassants avec le temps. Ils sont aussi moins écologiques, contrairement aux tuteurs en fibre végétale, comme la coco.

Vous trouverez également de nombreuses formes de tuteur tomate, simples, en spirale, en arceau, en treillis, coniques ou en colonne. Ils doivent être suffisamment grands et adaptés au poids des fruits qu'ils devront supporter.

Les tuteurs en arceau ou en treillis sont décoratifs et peuvent convenir aux plants peu chargés en fruits.

Le tuteur en colonne, très solide, conviendra en revanche pour les plants très productifs !

Quant au tuteur en spirale, il présente l'avantage de ne pas nécessiter d'attaches qui peuvent blesser la plante. Elle s'enroule autour du tuteur et trouve des accroches dans les encoches pratiquées à la surface.

Les plus récents